A St-Josse, les habitants de l'immeuble Miramar n'ont toujours pas de solution malgré la réunion d'hier matin. Les résidents vivent sans chauffage depuis plus d'un an. La situation est très difficile pour ces personnes en cette période de grand froid.

 

Plus de 180 000 euros

L’état catastrophique de cet immeuble de la place St-Lazare est due aux arriérés de paiement de plus de 35 copropriétaires, ceux-ci représentent plus de 180 000 euros. "Pour les copropriétaires c’est un imbroglio juridique entre des propriétaires qui payent ou pas leurs charges", explique Thierry Balsat sur les ondes de BelRTL.

 

Il espère une solution rapide

L'homme qui travaille pour l'Observatoire National de l'Habitat et de l'Urbanisme confie qu'on ne pourra pas encore attendre une semaine que les gens soient gelés et frigorifiés. Il espère qu'une solution rapide sera trouvée pour la trentaine de locataires qu'il représente.

 

"Nous attendons énormément de la commune"

"Nous attendons énormément de la commune puisque plus de 14 logements sont gérés par l’agence immobilière sociale. C’est une terrible souffrance. J’espère que les autorité publiques vont prendre leurs responsabilités", ajoute Thierry Balsat.